Mise en joue devant le miroir

Même si Josie est tête brûlée, je me demande si la scène n’aurais pas plus de force (en contraste avec le frimeur scène 1) si l’apparition de la Winchester était plus subtile qu’une mise en joue devant un miroir. Je vois mal une personne très habile et habituée aux armes, mettre en joue dans son appartement. Mais peut être plusieurs armes parfaitement rangées dans la penderie à côté des robes ? Ou un nettoyage méticuleux de la Winchester ? La winchester sur la table en partie démontée avec son kit de nettoyage ?
http://www.tirmaillyforum.com/mildot/viewtopic.php?f=44&t=46495
Ou tout autre chose, je me dis juste qu’on doit peut être pouvoir trouver quelque chose qui fasse plus “professionnel” et donc qui contraste plus avec la première scène…

Oui, bonne remarque. Néanmoins j’aimerais bien indiquer une relation particulière avec le fusil. Peut-être pourrait-elle, en attendant la nuit s’allonger sur son lit, les mains derrière la tête, son fusil posé sur le lit à côté d’elle ? En vue plongeante, ça donnerait une belle image.

Oui tout à fait ! Elle peut même avoir une main posée sur le fusil…

Ok, faisons ça et voyons ce que Silvio a à en dire.

Adopté !
(je ferme le topic)