Travail sur la BD

A voir également : Personnages | Chronologie des événements

Séquence 1 : Josie à la fête foraine

Scène 1

Neuilly-sur-Seine, banlieue de Paris, juin 1900. Par une belle soirée d’été, une foule joyeuse se presse à la Fête de Neuilly.

Au milieu de la musique et du chahut générale, Josie, une jeune femme de 22 ans, semble étrangère au bonheur collectif. Immobile, elle regarde un aigle, qui plane haut dans le ciel. L’oiseau est-il réel ou imaginaire ?

A un moment, un homme lui fait des avances et elle se laisse conduire.

Il l’emmène au stand de tire et frime en lui gagnant un colifichet, tout en tenant des propos paternalistes (« Attention, les armes, c’est dangereux, ça n’est pas fait pour les dames ! »). Elle se moque de lui à mots couverts (« Vous allez pouvoir atteindre la cible à cette distance ?! »), mais lui ne s’en rend pas compte. Ensuite, il lui offre une pâtisserie. Pendant qu’il parle de lui, elle pense à son enfance, à sa mère disparue.

Elle finit par le laisser en plan et par quitter la fête.

Scène 2

Josie marche dans les rues de Neuilly, face au soleil couchant. Elle pense à sa situation d’étrangère un peu paumée et à son plan du soir contre Hansendorf.

Scène 3

Josie entre dans son immeuble et échange quelques mots avec la concierge, à qui elle donne le colifichet qu’elle a gagné.

Scène 4

Josie pénètre dans son modeste 2 pièces. Dehors, le soleil jette ses dernier feux rougeoyants. Elle jette son chapeau sur une commode, puis sort sa Winchester de sous son lit. Elle s’allonge à côté de son fusil pour attendre que l’obscurité soit suffisante, en se disant qu’elle aurait dû rester un peu à la fête.

Séquence 2 : le mitraillage

Scène 5

Il fait nuit. Josie a mis sa tenue de cow-boy et, fusil sur le dos, elle est sortie de l’immeuble par l’arrière en désescaladant une gouttière. Elle traverse un terrain vague, puis un jardin, escalade un mur, et se retrouve sur un toit-terrasse en face du pavillon d’Hausendorf. Elle voit l’inventeur et son neveu Eugène, en grande discussion, qui vont et viennent derrière les fenêtres du bureau.

Scène 6

Dans le bureau d’Hausendorf, la discussion est tendue. [EN COURS]

{dpg-show-rev-button}